• Francais
  • Anglais
Recherche

NOUS CONTACTER
Pays du Bessin au Virois

ZAE Route de Caen
14400 BAYEUX
Tél : 02.31.21.06.10
Fax : 02.31.21.08.13
NOS PARTENAIRES

Cette réalisation a été cofinancée par l'Union européenne dans le cadre du programme LEADER+

Imprimer

Histoire



A l’époque de la conquête romaine, trois populations principales sont présentes sur ce qu’on appelle aujourd’hui le département du Calvados :
  • Les Lexoviens à l’Est (actuel Pays d’Auge) ;
  • Les Baïocasses à l’Ouest (actuel Bessin au Virois élargi à l’Ouest et au Sud) ;
  • Les Viducasses entre les deux. 
 
A la fin du IIème siècle commence la christianisation. Au début du IIIème siècle le diocèse de Bayeux est créé autour de la ville d’Augustodurum et intègre le territoire Viducasse.

Vers la fin du IIIème siècle, les saxons font quelques incursions. Sous leur pression Baïocasses et Viducasses se réunissent et prennent Augustodurum comme capitale qu’ils rebaptisent Civitas Baiocassium (actuelle Bayeux).

Peu à peu l’autorité de l’empereur romain s’efface. Clovis est couronné Roi des Francs en 481. La Normandie passe sous contrôle du chef Franc dès 486. Le royaume franque est subdivisé en comtés où un comes représentait le roi et y exerçait son autorité. Ce comté correspond au diocèse de Bayeux. Ce découpage se maintiendra jusqu’à la départementalisation avec quelques évolutions que l’on retrouve dans la cartographie.
En 884, Rollon, chef viking attaque et pille Bayeux. En 911 celui-ci devient duc de Normandie par le traité de Saint-Clair-Sur-Epte signé avec Charles le simple. Il ne s’agit alors que de ce qu’on appelle aujourd’hui la Haute-Normandie. 
Les cartes à consulter


Cartographie du territoire des Baïocasses et des Viducasses
au IVe siècle.
> Voir la carte

Représentation du Bessin selon la cartographie de Guillaume Blaeu
en 1635.
> Voir la carte

Représentation du Bessin et du Bocage selon Guillaume Delisle
en 1716
> Voir la carte
Suite à des conquêtes progressives, le territoire de sa souveraineté normande s’agrandit. Le comté du Bessin est sous son autorité en 924. Dans ce comté la ville de Vire est une force stratégique permettant de maîtriser les peuples normands et bretons. Sous les ducs normands, le titre comtal appartenait en propre au Duc de Normandie. Les ducs-comtes nommaient alors des vicomtes pour les représenter dans les différents comtés normands.
En 1066, le Duc de Normandie, Guillaume le conquérant devient roi d’Angleterre après avoir vaincu Harold Godwinson à Hastings.
En 1337, la guerre de cent ans commence, la Normandie sera particulièrement exposée à ses différentes étapes, succession de périodes tourmentées et d’intervalles pacifiques. L’occupation de la Normandie prend fin en 1450 après la bataille de Formigny (à une quinzaine de km à l’Ouest de Bayeux) par la victoire d’Arthur de Richemont.

La guerre de cent ans terminée, la Normandie entre dans une période de prospérité. La croissance démographique permet à la Normandie de retrouver vers 1530 son niveau de population d’avant la crise. De nombreux manoirs sont alors construits dans les campagnes et ainsi que des hôtels urbains dans les villes principales dont Bayeux et Vire.
Dès cette période la Normandie s’ouvre particulièrement au protestantisme. Des troubles ont lieu dès 1562 à Bayeux. La révocation de l’édit de Nantes en 1685 provoque une importante émigration vers l’Angleterre et la Hollande.
Puis la Normandie retrouve une longue période plus calme, que vient perturber la révolution.

En 1790, le département du Calvados est créé. C’est à partir de cette date que la notion de Bessin va changer pour évoluer vers un territoire plus restreint, limité à l’Ouest par la frontière départementale, tandis qu’au Sud, Vire va devenir une entité propre. De même Caen est considérée dès le milieu du XVIIIème comme une entité séparée du Bessin.

A partir de 1795, la chouannerie se développe en Basse-Normandie. Sous le Directoire, des bandes royalistes effectuent des coups de force en particulier à Vire.
Le XIXème est pour l’ouest du Calvados une période de développement et de grands projets. Fin XIXème, un chemin de fer est alors envisagé pour relier Bayeux à Caumont l’Eventé.
Dernier grand événement de l’histoire du Bessin au Virois, le débarquement le 6 juin 1944 des forces alliés. Cet événement a marqué fortement ce territoire, toutes les villes ont été détruites sauf Bayeux miraculeusement épargnée.
Bayeux qui sera la première ville française libérée. Le Général de Gaulle en fera jusqu’à la libération de Paris, la capitale de la France libre.
 

 Agenda

Consultez tout l'agenda


 Actualités

Consultez toute l'info

Facebook Twitter
Realisation Web-Interactive